Yacine Bammou, Christopher Maboulou, Ngolo Kanté. Trois destins atypiques.

Yacine Bammou, Christopher Maboulou, Ngolo Kanté. Trois noms, trois parcours atypiques, trois révélations de la première journée de Ligue 1. Trois joueurs que nous nous chargeons de vous présenter.

Yacine Bammou, de la boutique du Parc des Princes à la Beaujoire.

La belle histoire, qui devrait faire le tour des médias ce dimanche matin est celle de Yacine Bammou. Ancien vendeur à la boutique du PSG au Parc des Princes, ce jeune attaquant de 22 ans a inscrit le seul et unique but de la rencontre opposant le FC Nantes au RC Lens. Un but inscrit seulement 30 secondes après son entrée en jeu à la Beaujoire.

Repéré à Evry en CFA 2 où il empilait les buts le week-end, il vendait des maillots du PSG dans la semaine. Il avait même essayé de se vendre à Leonardo, directeur sportif du club parisien à l’époque, comme il le racontait au Parisien. « Leonardo me saluait le matin en arrivant au Parc. Un jour, je lui ai même proposé mes services, mais il m’a répondu en rigolant : « Tu joues au foot, toi ? “»

Recruté par le FC Nantes en 2013 et prêté à Luçon, Yacine Bammou pourrait bien éclater cette saison et croiser Zlatan sur les pelouses de Ligue 1 : « L’année dernière, je croisais parfois Ibrahimovic et les autres dans les couloirs du Parc des Princes. Ils vont halluciner s’ils me voient sur la pelouse. »

Un destin particulier pour ce joueur recruté par Matthieu Bideau, responsable du recrutement du FC Nantes et qui publie gratuitement le livre “Je veux devenir footballeur professionnel” avec EspoirsduFootball.com. Nous vous invitons d’ailleurs à lire le chapitre “1.4, les filières d’accès au haut niveau” et notamment la partie consacrée aux “parcours atypiques” dans laquelle Yacine Bammou est citée : “C’est la filière en développement ! De plus en plus de joueurs d’une vingtaine d’années (ou parfois plus) débarquent en Ligue 1 ou en Ligue 2 sans être passés par les structures citées ci avant. On aime à dire que ces joueurs « sont passés au travers des mailles du filet ». De très gros poissons auraient donc échappés à nos pêcheurs de talents ! Franchement pendant de long mois ils m’ont donné l’impression qu’ils jouaient le match de leurs vies à chaque rencontre. Comme s’ils se disaient que ça n’allait pas durer ! Cette fraicheur mentale n’a pas de prix ! Les atouts de ces deux ou trois joueurs émergeant tous les ans de nos championnats amateurs : une jeunesse accomplie comme tout le monde, un éloignement de sa famille au moment opportun, une rage de prouver son talent au « milieu du terrain » et surtout un plaisir de s’entraîner au quotidien.”

Christopher Maboulou, le paria devenu héros

Auteur d’un but de la main contre Caen le 30 mars dernier alors qu’il évoluait encore en Ligue 2 sous les couleurs de Châteauroux, Christopher Maboulou avait été montré du doigt. Traité comme un paria.

Si la réaction des supporters normands pouvait s’entendre, celle des journalistes, était particulièrement édifiante. Certains souhaitant le suspendre jusqu’à la fin de la saison, d’autres à vie.

Finalement, après des excuses Maboulou sera suspendu pour 3 matchs et finira la saison avec 9 buts en 3 passes décisives.

Recruté par le Sporting Club de Bastia suite à la relégation initiale de Châteauroux en National (finalement maintenu en Ligue 2), Christopher Maboulou s’est offert un doublé contre l’Olympique de Marseille pour ses premiers pas en Ligue 1.

Une revanche pour le destin pour le jeune homme natif de Montfermeil où il jouait en PH. Recruté par Châteauroux, il s’était vu diagnostiquer une malformation cardiaque en juillet 2011 après un malaise cardiaque. Déclaré inapte à la pratique du football de haut niveau, Maboulou a été éloigné des pelouses du monde professionnel pendant deux ans avant de revenir sur les terrains de Ligue 2 la saison dernière suite à l’amélioration de son état de santé.

Ngolo Kanté, Little Big Man

Dernier destin atypique, celui de Ngolo Kanté. Le petit milieu de terrain relayeur du SM Caen, buteur contre Evian, et révélation de la Ligue 2 la saison dernière au point d’être le seul normand nominé dans l’équipe type de Ligue 2

Né à Paris il y a 23 ans, Kanté est également un joueur passé à travers les mailles du filet (cf supra). Passé par les équipes de jeunes de Suresnes où il occupait un poste plus offensif, il évoluait encore en PH alors qu’il avait presque 20 ans avant de rejoindre Boulogne sur Mer en 2010. Jouant essentiellement avec l’équipe réserve en CFA 2, il va devoir attendre la rélégation du club nordiste pour être lancé dans le grand bain.

Petit gabarit doté d’un gros moteur, Ngolo Kanté va être l’une des révélations de National avec Boulogne. Rebelotte l’an dernier en Ligue 2 après son transfert au SM Caen. Joueur “box-to-box”, l’infatiguable milieu de terrain franco-malien est suivi par de grosses écuries, notamment anglaises, depuis plusieurs mois.

Les frasques de Mbaye Niang en 4 étapes

Seulement âgé de 19 ans, Mbaye Niang accumule les frasques. Surnommé le « Balotelli français » lorsqu’il évoluait sous les couleurs de l’AC Milan, l’attaquant français est en passe de surpasser « Super Mario ».

Il se fait remarquer à Caen.

Formé au Stade Malherbe de Caen, Mbaye Niang est sans doute l’un des plus grands espoirs du football français. A seulement 16 ans, il inscrit son premier but en Ligue 1 avec le club normand. Lancé dans le grand bain par Franck Dumas, Mbaye Niang est régulièrement critiqué pour son attitude de starlette et son comportement non-professionnel.

L’ancien entraîneur caennais se souvient :

« Quand il était à Caen, il conduisait parfois sans permis. Un jour, j’ai demandé à un ami policier de venir le chercher au stade pour le mettre dans le fourgon, pour lui faire peur. »

Arrêté sans permis à Milan, il se fait passer pour un coéquipier

Transféré à l’AC Milan en août 2012, Mbaye Niang se fait remarquer seulement quelques jours après son arrivée en Lombardie. Seulement âgé de 17 ans, le néo-milanais est arrêté dans le centre ville de Milan par des carabiniers. Alors qu’il ne peut bien évidemment pas conduire, il se fait passer pour son coéquipier Bakaye Traoré. Bien évidemment, le mensonge ne passe pas et Niang est arrêté.

Le vice-président du club Adriano Galliani semble cerner le personnage :

« Niang s’entraîne bien mais en dehors du terrain, nous espérons qu’il se calme. Il faut qu’il améliore son comportement. »

Une virée nocturne avec les Bleuets

Remarqué à Caen et à Milan, Mbaye Niang s’illustre également avec l’Equipe de France Espoirs. Alors que les Bleuets prépare un match de barrages très important en vue de l’Euro 2013, le jeune français s’offre une virée nocturne avec 4 de ses coéquipiers, quittant le stage des Bleuets au Havre pour aller passer la soirée dans une boîte de nuit parisienne. Reconnus, les 5 joueurs sont suspendus de sélection nationale par la FFF pour une durée d’une année. Il faut dire que les français s’étaient inclinés sur le score de 5-3 contre la Norvège.

Un rodéo avec sa Ferrari à Montpellier

Le dernier dossier du casier de Mbaye Niang est bien évidemment celui du rodéo qu’il a effectué dimanche dernier à Montpellier. Roulant sans permis, le jeune français a heurté 7 voitures avec sa Ferrari avant de percuter un arbre puis de s’enfuir. Le 24 février prochain, il devra s’en expliquer devant le Tribunal. Il risque jusqu’à 5 ans de prison et 75 000 € d’amende.

Dimanche dernier, à 14h, Mbaye Niang est au volant d’une Ferrari qu’un ami souhaite lui vendre. Se rendant au centre d’entraînement de Montpellier, il s’amuse à zigzaguer entre des voitures, brûler un feu rouge et doubler par la droite. Sa séquence de stock-car va mettre 7 voitures sur le carreau et blesser 4 automobilistes.

La voiture fini dans un cyprès, et Mbaye Niang prend la fuite. Il affirmera sur Twitter ne pas être au volant de la voiture avant d’effacer son message.

Placé en garde à vue jeudi matin, il a été placé en garde à vue et a avoué les faits selon son avocat Me Abratkiewicz.

« Dès le début de son audition, il a tout reconnu. Il assume son erreur, il regrette et il a exprimé un sentiment de honte. Il réalise qu’il n’était pas dans un jeu vidéo. Il explique qu’il a perdu le contrôle de sa voiture. Il s’est fait un film, maintenant il réalise qu’il n’était pas dans un jeu vidéo. Il a promis au procureur qu’il allait se reprendre et que cela ne se reproduirait plus jamais. »

De son côté, Rolland Courbis a cherché à défendre son joueur, buteur à 3 reprises depuis son arrivée à Montpellier en janvier.

« Il est en train de poursuivre son apprentissage de la vie et il a fait une connerie. Mais il n’a que 19 ans, il faut le prendre en considération ».

Mbaye Niang va quitter l’AC Milan

L’attaquant franco-sénégalais Mbaye Niang pourrait bien quitter l’AC Milan lors du mercato hivernal selon les informations de Sky Italia. Arrivé en Lombardie à l’été 2012 en provenance du SM Caen, Niang n’a pas trouvé le chemin des filets en Serie A depuis sa signature (20 matchs l’année dernière et 6 cette année).

Agé de 18 ans, le natif de Meulan pourrait être prêté à la Sampdoria ou au Genoa.

Portrait chinois – Rosario Latouchent (SM Caen)

Né et formé à Sarcelles, Rosario Latouchent est l’un des grands espoirs du football français. International français U16, il est arrivé au Stade Malherbe de Caen à l’âge de 13 ans. Supervisé par Chelsea à plusieurs reprises, il a finalement fait le choix de rester de en Normandie où il évolue désormais avec la réserve en CFA2.

ETAT CIVIL

Nom : Latouchent
Prénom : Rosario
Date & Lieu de Naissance : 21-03-1996 à Sarcelles (France) Taille : 1m80
Poids : 70 kilos
Poste : Latéral Droit (ou Gauche)
Droitier ou gaucher : Droitier
Clubs successifs : Sarcelles AC, SM Caen
Etudes & diplômes : BEP

PORTRAIT CHINOIS

Si tu étais un footballeur français : Franck Ribéry
Si tu étais un footballeur mondial : Lucas Moura
Si tu étais un club français : PSG
Si tu étais un club mondial : Chelsea
Si tu étais un entraîneur français : Christophe Galtier Si tu étais un entraîneur international : José Mourinho Si tu étais un arbitre : Pierluigi Colina
Si tu étais un geste technique : Passement de jambe Si tu étais un but : Reprise de volée
Si tu étais un trophée : Ballon d’Or
Si tu étais un sportif célèbre : Ronaldinho
Si tu étais un acteur célèbre : Jason Statham
Si tu étais un film : Fast and Furious
Si tu étais un chanteur célèbre : Lil’ Wayne
Si tu étais une chanson : Zoo (de Kaaris)
Si tu étais un personnage historique : Nelson Mandela Si tu étais une ville : Rio de Janeiro
Si tu étais un pays : Brésil
Mais tu es : Rosario

Portrait – Mbaye Niang un joueur majeur

Mercredi 19 décembre 2012, Mbaye Niang va fêter son 18ème anniversaire. Le jeune attaquant français ira peut-être fêter sa majorité en discothèque, ou alors il restera tranquillement chez lui. Pour se faire oublier, et surtout pour le pas oublier qu’il est sans doute l’un des plus grands talents du football français.

La première fois que vous avez entendu parler de Niang sur EspoirsduFootball.com, c’était le 21 septembre 2010. Agé de 15 ans à l’époque, l’attaquant du Stade Malherbe de Caen venait d’être convoqué par Patrick Gonfalone en Equipe de France U17. Nous vous rappelions qu’il était né le 19 décembre 1994 à Meulan, en région parisienne. Après avoir débuté le football au CO Basse-Seine Les Mureaux, où il est resté de 2001 à 2003, il a ensuite rejoint l’AS Poissy pendant 4 saisons avant de rejoindre le centre de pré-formation du SM Caen en 2008.

Quelques mois plus tard, le 18 février 2011, nouvel article concernant Mbaye Niang. Auteur de 4 buts en CFA avec la réserve caennaise, venait de se voir offrir son premier contrat professionnel par les dirigeants du SM Caen. Il n’avait alors que 16 ans.

Le 23 avril 2011, Mbaye Niang était appelé pour la première fois de sa jeune carrière par Franck Dumas dans le groupe professionnel du SM Caen pour affronter le Toulouse FC en Ligue 1. En entrant en jeu à la place de Kandia Traoré contre le club de la Ville Rose, il devenait le plus jeune joueur à porter les couleurs du club normand devant des joueurs tels que Gouffran, Grandin, Bodmer, Mendy ou encore Zubar.

Le 1er mai 2011, seulement une semaine après ses débuts professionnels contre Toulouse, Mbaye Niang était titulaire contre l’OGC Nice. Malheureusement pour lui, le club normand encaisse une énorme défaite (4-0).

Seulement une semaine plus tard, le 7 mai 2011, Mbaye Niang inscrivait son premier but en Ligue 1 à l’âge de 16 ans. Un record de précocité pour le club caennais.

Une fin de saison 2010-2011 de folie pour la nouvelle star du club normand. Entré en jeu contre le Stade Rennais le 11 mai 2011, il trouvait une nouvelle fois le chemin des filets.

Lors de la dernière journée de championnat de Ligue 1 contre l’Olympique de Marseille le 29 mai 2011, M’Baye Niang inscrivait le troisième but de sa jeune carrière.

Le lendemain, nous apprenions que le sélectionneur national du Sénégal avait décidé de faire appel à lui pour évoluer avec les Lions de la Teranga. Mbaye Niang était ainsi convoqué par Amara Traoré pour affronter le Maroc avec le Sénégal lors d’un match amical disputé le 10 août 2011.

Pourtant, alors qu’il avait fait le choix de rejoindre les Lions de la Teranga, Mbaye Niang repoussé finalement les avances du Sénégal pour répondre favorablement à l’appel du sélectionneur de l’Equipe de France Espoirs. Il déclarait à l’époque : «Ça a été un choix difficile car je suis attaché aux deux pays mais c’est le sportif qui a primé»

Convoité par le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais mais également par Manchester City, Mbaye Niang fera finalement le choix de rester à Caen.

Un choix qui ne s’avérera pas payant puisque Niang qu’en une saison complète il ne va pas réussir à marquer plus de plus qu’en un mois la saison précédente. Il fini la saison 2011-2012 avec seulement 2 buts en 23 matchs (14 comme titulaire).

Convoité par Arsenal et Milan, il est tout proche de s’engager avec les Gunners. Le président caennais Jean-François Fortin affirme ainsi que Niang va être mis à l’essai par le club londonien. Finalement, il s’engage avec l’AC Milan pour environ 4 millions d’euros.

Dès son arrivée en Lombardie, Mbaye Niang se fait remarquer. Pas sur le terrain où il ne joue pas, mais plutôt dans la rubrique faits divers. Il est tout d’abord contrôlé sans permis au volant de la voiture de Bakaye Traoré. Sans permis car pour rappel Mbaye Niang n’est toujours pas majeur. Et pour ne rien gâcher, l’attaquant français ment à la police italienne en se faisant passer pour l’international malien. Une information qu’il démentira sur son compte Twitter : «J’ai commis une grave erreur… Mais je n’ai jamais dit être Traoré, juste que je conduisais sa voiture. Je m’excuse auprès de tous les tifosi, de Galliani, d’Allegri et de mon magnifique club».

Mais quelques semaines plus tard, Mbaye Niang est une nouvelle fois présent dans la rubrique « jeunes footeux idiots ». L’ancien caennais, convoqué par Mombaerts pour affronter la Norvège avec l’Equipe de France espoirs, décide de s’offrir une virée nocturne avec ses potes Griezmann, Mvila, Ben Yedder et Mavinga. « Ce soir-là, j’ai eu tort de suivre mes coéquipiers en discothèque, a dit Mbaye Niang. C’a été une faute d’inexpérience. Mais je ne ferai pas appel, j’accepte la sanction de la Fédération française et du sélectionneur. » Convoqué par la commission de discipline de la Fédération Française de Football, Niang est sanctionné jusqu’au 31 décembre 2013. Interdiction de porter le maillot des Bleus pendant plus d’un an.

Même Franck Dumas, qui l’a lancé à Caen n’en peut plus : « Je lui ai envoyé un texto quand j’ai appris qu’il avait été en boîte avec les Espoirs. Je l’ai fracassé. Il a brûlé tous ses jokers. S’il ne le comprend pas, il est mort pour le foot. Ce serait un grand gâchis. C’est un phénomène mais un gosse. Quand il était à Caen, il conduisait parfois sans permis. Un jour, j’ai demandé à un policier de venir le chercher au stade pour le mettre dans le fourgon pour lui faire peur. »

Même le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps le démonte : « Niang a des qualités mais hors du terrain c’est un immense désastre. A l’inverse, Pogba est sur le bon chemin pour l’Equipe de France. »

Mbaye Niang n’est plus en odeur de sainteté à l’AC Milan, seulement 5 minutes de temps de jeu et les dirigeants milanais veulent s’en débarrasser.

Gennaro Gattuso, ancienne légende de l’AC Milan fracasse également Niang sur RMC : « Si je suis parti, c’est que cet aspect a un peu disparu. Un exemple : quand Milan prend un jeune comme Mbaye Niang, certainement un très bon joueur, mais qui tous les jours accumule les bêtises. Il y a quelques années, le Milan n’aurait jamais fait l’erreur de prendre un joueur comme ça. »

Pourtant, quelques jours avant son dix-huitième anniversaire, l’attaquant milanais a enfin brillé. En huitièmes de finale de la Coupe d’Italie, il inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs. “Je remercie avant tout les tifosi, à qui je dédie ce but. Ils m’ont même encouragé avant que je n’entre sur le terrain. Mes coéquipiers ont été tout aussi gentils avec cette accolade collective. Ils étaient content pour moi, ça se voyait. Stephan El Shaarawy est comme un frère pour moi. Ces derniers mois, il a toujours été très proche de moi. Samedi passé, le président Berlusconi m’a pris à part et m’a encouragé : ‘On croit en toi, tu verras que tu auras ta place en Coupe d’Italie‘. Beh ça m’a fait de l’effet. Le Milan a tout de suite démontré une grande confiance envers moi.

La presse italienne est sous le charme et n’hésite pas à le comparer à un certain Mario Balotelli. Une comparaison refusée par Mbaye Niang dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport : « Ca me fait plaisir (d’être comparé à lui), c’est un grand attaquant. Mais je ne le connais pas personnellement. Pour tout dire, c’est mieux de ne pas faire de parallèle, je suis Mbaye Niang. »

Fiche de Mbaye Niang

Nom : Niang
Prénom : Mbaye Babacar
Date de naissance : 19 décembre 1994
Lieu de naissance : Meulan (France)
Pays : France
Poste : Attaquant
Clubs successifs : Les Mureux, Poissy, SM Caen (France), AC Milan (Italie)

Mbaye Niang entre Arsenal et Milan

Mbaye Niang ne devrait plus porter les couleurs du Stade Malherbe de Caen. Le jeune prodige français, buteur en Ligue 1 à l’âge de 16 ans avec le club normand est convoité avec insistance par deux formations européennes. Le président du SM Caen, Jean-François Fortin, a ainsi affirmé, sur Be In Sport en marge du match de Ligue 2 Caen-Auxerre, que son joueur allait sans doute s’engager avec Arsenal, où il a été mis à l’essai il y a quelques jours, ou au Milan AC.

Le montant du transfert devrait être d’environ 5 millions d’euros.

Hamouma dément avoir signé à Marseille

Alors que des rumeurs envoient Romain Hamouma à l’Olympique de Marseille, le milieu de terrain offensif du Stade Maherbe de Caen, auteur d’une superbe saison 2010-2011 (9 buts et 6 passes décisives), a démenti avoir signé avec le club marseillais. «  Je n’ai signé nulle part. J’ai un agent qui s’occupe de ça et ce n’est vraiment pas le problème pour l’instant. Ici, j’ai eu la chance d’avoir du temps de jeu et la confiance de Franck Dumas. Avant de parler de départ, l’important pour moi, c’est le maintien.  » a déclaré l’ancien lavallois, qui n’a marqué que 2 buts et délivré 2 passes décisives cette saison.

Euro U17 – La France fait match nul contre la Géorgie

Malgré une énorme domination lors de son entrée en lice dans l’Euro U17 2012, la France avait du concéder le match nul 2-2 contre l’Islande. Nouvelle déception des jeunes français, cette fois ci contre la Géorgie. Les Bleuets ont été menés au score pendant une grande partie de la rencontre après un pénalty concédé suite à une faute de Franck Bambock. Les français ont tout de même réussi à revenir au score à la 67ème minute de jeu grâce à un but inscrit par le jeune milieu du SM Caen Thomas Lemar. Le parisien Hervin Ongenda a tapé la barre en seconde mi-temps.