Hatem Ben Arfa va signer au Qatar

Hatem Ben Arfa devrait poursuivre sa carrière au Qatar selon les informations de beIN Sports, media souvent très bien informé pour les informations concernant le Qatar. Le nom du club n’a pas filtré.

Alors qu’il lui reste encore un an de contrat avec Newcastle United, Hatem Ben Arfa aurait donc fait le choix de rejoindre le rémunérateur championnat qatari.

Considéré comme un des plus grands espoirs du football français quand il évoluait à l’INF Clairefontaine, le talentueux gaucher n’aura jamais su confirmer les espoirs placés en lui.

Et un départ pour le Qatar s’apparente comme un renoncement à une vraie carrière au plus haut niveau.


Benzema au sujet de Ben Arfa, Nasri et Menez

Karim Benzema, seul rescapé de la fameuse “génération 1987” de l’Equipe de France sacrée championne d’Europe U17 en 2004 à participer à la Coupe du Monde 2014 s’est exprimé ce matin dans les colonnes du Parisien au sujet de ses anciens coéquipiers Samir Nasri, Hatem Ben Arfa et Jérémy Menez.

L’attaquant du Real Madrid dresse un constat lucide et réaliste.

Ils ont tous du talent.  S’ils travaillent vraiment et qu’ils oublient les parasites autour d’eux, ils peuvent redevenir de très grands joueurs.

Je travaille beaucoup. Vraiment beaucoup. Peut- être qu’on ne le voit pas. Mais je suis un travailleur, j’aime ça. Hatem, Jérémy et Samir ont une chance que d’autres n’ont pas : ils ont du talent. Il faut juste le travailler.

A propos d’Hatem Ben Arfa

Hatem (Ben Arfa), s’il avait suivi le chemin qui lui était promis, aujourd’hui, il jouerait à Barcelone avec Messi. Techniquement, c’est pareil. Après, il a d’autres problèmes. Il faut qu’il travaille dans sa tête pour ne rien lâcher.

A propos de Jérémy Menez

Ménez ? Quand je suis arrivé en moins de 17 ans en sélection, c’était le plus fort de nous tous. Devant Hatem et Samir(Nasri). Il n’a pas fait les bons choix. Je parle souvent avec lui. Jérémy, c’est comme un frère pour moi.

A propos de Samir Nasri

Samir a réalisé une très bonne saison avec Manchester City. Je ne sais pas pourquoi on lui colle des problèmes, soi-disant qu’il foutrait la merde dans un groupe. J’ai grandi avec lui, je ne l’ai jamais vu mettre le bazar.

Portrait – Habib Habibou – La Gantoise

De la Belgique à la deuxième division anglaise en passant par la Roumanie, Habib Habibou n’offre pas de la tournée européenne glamour comme Beyoncé et son Mrs. Carter show. Mais le foot est comme l’amour : on finit toujours par trouver le bonheur. Toujours.

Oui, Younousse Sankharé et Clément Chantôme jouent en Ligue 1, ce dernier reviendra chez les champions de France cet été. Oui, Youssouf Mulumbu s’en est tiré avec un contrat en Premier League, à WBA. Mais parmi les anciens du PSG des générations 86-89, il y a aussi ceux qui galèrent. Larrys Mabiala à Karabükspor. Granddi Ngoyi en Serie B à Palerme. Loris Arnaud à Orléans.

Puis Habib Habibou. Né en République Centrafricaine il y a 27 ans, cet attaquant d’1,92m escalade toutes les étapes chez les jeunes du club de la capitale mais échoue à se faire une place en équipe première. Lors de sa dernière saison au club, le remplacement de Vahid Halilhodzic par Laurent Fournier n’y changera rien. Ça sera un aller simple pour la Belgique.

Maillot jaune

Habib débute son tour du Plat Pays à Charleroi, en y intégrant l’équipe de jeunes durant deux ans. Dans la foulée de son premier contrat pro en 2007, il part en prêt pour 6 mois à l’AFC Tubize. Ses 10 buts en 13 matchs tapent dans l’œil du Steaua Bucarest, qui le prendront également en CDD 6 mois entre janvier et juillet 2008. Il pouvait se permettre un crochet en Roumanie, quand on voit le Tour de France démarrer à Londres ou Amsterdam. Expérience roumaine peu concluante néanmoins puisqu’il n’y inscrira qu’un seul malheureux pion.

Retour à Charleroi pour un an et demi. 18 buts en 55 matchs, pas ignoble mais trop peu pour le Sporting qui le cède définitivement au SV Zulte Waregem où il fera la connaissance de Thorgan Hazard, frangin de. Sauf qu’Habib commence à en avoir marre de la Belgique. Après une première saison correcte à 12 buts en 32 matchs, il tentera deux essais en Angleterre, à Brighton et à West Ham. Ambitieux. Mais raté. Le Centrafricain revient en Belgique dans ses petits souliers, le moral à l’intérieur. Et ça se sent sur le terrain. Quatre petits buts en 16 matchs au cours de sa deuxième saison à Waregem.

Ses vacances d’été 2012 à Cancùn ou ailleurs ont dû être torrides. Plus du tout le même bonhomme à l’orée de la saison 2012-2013. Première moitié de Jupiler League, 13 matchs, 6 buts, et voilà les Queens Park Rangers intéressés. Enfin le rêve anglais, pensait-il. L’essai semblait concluant, en plus. Avant que Loïc Rémy ne passe par là et lui grille la politesse. Le rêve deviendra tout de même réalité puisque Leeds United l’enrôlera lors des dernières heures de la deadline day, le dernier jour des transferts. D’où l’importance d’un fax qui fonctionne.

Tout ça pour quatre matchs dont une titularisation. C’est logiquement qu’Habib n’est pas conservé dans le Nord de l’Angleterre. What doesn’t kill you makes you stronger. 2013-2014, Monsieur Habibou inscrit 10 buts en première partie de saison. La Gantoise est séduite et l’invite à rejoindre ses rangs en janvier. Nouveau club pour l’ancien parisien, pour lequel il a inscrit 7 buts en 16 matchs. Forcément, le colosse est fier de son choix.

‘Je ne regrette pas mon choix d’être venu à La Gantoise. J’y ai déjà beaucoup appris. C’est vrai que nous ne jouerons pas l’Europe lors de la prochaine saison mais nous serons là pour viser au minimum le top 6. Ce sera l’année de la revanche pour nous tous. Pour l’instant, je ne pense qu’à la prochaine saison avec mon club ensuite nous verrons’.

Il a enfin trouvé crampons à son pied. Mais aurait de toute évidence pu faire carrière dans le lancer de poids en cas d’échec dans le football.

Habib de la Mortelle

Habib ne doit manger ni de magret de canard, ni de foie gras de canard, ni de canard laqué. Il ne marche pas les pieds en canard et sa femme ne porte pas la culotte à la maison. Il l’a démontré à toute la Belgique ainsi qu’à 100 000 visiteurs sur YouTube en 2 jours, à travers l’Europe, jusqu’au Brésil. Lors d’un Zulte Waregem – Lokeren en 2010, un caneton envahit la pelouse. Ce hooligan. Interdiction de stade ou non, ce sympathique palmipède a été suffisamment sanctionné par le méchant Habib, qui l’a jeté par-dessus les panneaux publicitaires afin que le match reprenne. 19,58m, qualifié pour le second tour. Mais le joueur l’assure dans les lignes du magazine belge Sport Magazine, c’est un bon garçon.

‘Qui me connaît ? C’est trop facile de me décrire sans me côtoyer. Je chambre, je rigole, oui. Sans doute comme un Marouane Fellaini, un Romelu Lukaku ou un Eden Hazard. Mais on voudrait me faire passer pour un fouteur de merde, un gars qui retourne le vestiaire, qui fait des histoires ? Je ne peux pas accepter. Interroge Francky Dury. Lui, il sait qui je suis. Ce n’est pas parce que tu as une belle voiture, parce que tu t’habilles bien, parce que tu es un peu bling bling que tu es difficile à gérer.’

Et si tu balances de la volaille sur 20 mètres, t’en es un ?

Peu importe, on ne lui demande pas d’être un saint, sinon d’être un vrai bon joueur de football. Il peut encore le devenir. Demba Ba jouait à Hoffenheim jusqu’à ses 26 ans.

Fiche de Habib Habibou

Date de naissance : 16 avril 1987
Lieu de naissance : Bangui (Centrafrique)
Poste : Attaquant
Pays : Centrafrique
Clubs successifs : PSG (France), Sporting Charleroi, AFC Tubize (Belgique), Steaua Bucarest (Roumanie), Sporting Charleroi, SV Zulte Waregem (Belgique), Leeds United (Angleterre), KAA La Gantoise (Belgique)

Souleymane Mamam, plus jeune international de l’histoire ?

Actuellement sans club après être passé par Manchester United, Souleymane Mamam est connu pour être le plus jeune joueur de l’histoire à avoir participé à un match de qualification à la Coupe du Monde. C’était le 6 mai 2001 à l’occasion d’un match opposant le Togo à la Zambie. Souleymane Mamam était apparemment seulement âgé de 13 ans et 310 jours. Le « apparemment » prend tout son sens quand on sait que la date de naissance de l’international togolais est sujette à caution.

Alors que la FIFA annonce que Souleymane Mamam est né le 30 juin 1987, son ancien club belge, le Royal Antwerp faisait figurer la date du 20 juin 1985 sur son site internet. Une date de naissance qui porte à controverse puisque si cette dernière correspond à la réalité, Souleymane Mamam ne serait pas le plus jeune international de l’histoire, cédant sa place à Ben Falaniko, footballeur des Samoa américaines, qui a disputé un match de qualification à la Coupe du Monde à seulement 15 ans et 217 jours.

Présumé ou non ? Le reste du parcours de Souleymane Mamam nous donne quand même quelques renseignements sur son âge.

Recruté par Manchester United alors qu’il n’avait que 15 ans, le jeune togolais ne va pas pouvoir évoluer sous le maillot des Red Devils en raison de la réglementation anglaise sur les permis de travail. Mamam va donc passer 4 années en prêt dans le club filiale de Man Utd, le Royal Antwerp. Non conservé par Manchester United en 2007, il signera pour une nouvelle année avec Antwerp.

A l’issue de son contrat avec le club belge, l’international togolais passera plusieurs mois au chômage, avant de retrouver un club de troisième division belge, le KRC Mechelen. Passé par Nejmeh, au Liban, il est sans club depuis 2012. Une fin de carrière à 25 ans … Enfin, à quelques mois près.

Fiche de Souleymane Mamam

Date de naissance : 30 juin 1987
Lieu de naissance : Lomé (Togo)
Pays : Togo
Poste : Milieu
Clubs successifs : New Star du Zongo, Modèle Lomé, La Semeuse Lomé (Togo), Manchester United (Angleterre), Royal Antwerp, KRC Mechelen (Belgique), Nejmeh (Liban)

PSG – Nasser Al-Khelaïfi aurait rencontré le père de Lionel Messi

Alors que le mercato hivernal ouvre dans moins de 10 jours, les rumeurs de transferts les plus folles surgissent. Ainsi, selon une information de l’Equipe, le Paris Saint-Germain serait très intéressé par l’international argentin Lionel Messi. Le quotidien sportif français affirme ainsi que le président parisien Nasser Al-Khelaïfi a rencontré Jorge Messi, père et conseiller du quadruple Ballon d’Or à de nombreuses reprises.

Sévèrement critiqué par la presse espagnole depuis plusieurs semaines, le père de Leo Messi négocie une grosse prolongation de contrat pour l’international argentin et menace de le faire quitter le FC Barcelone.

Jérémy Menez va quitter le PSG

Selon les informations de l’Equipe, Jérémy Menez ne devrait plus porter les couleurs du PSG après le 31 janvier 2014. Alors que son contrat court jusqu’en juin 2014, l’international français du PSG souhaite changer de club pour avoir une chance de disputer la Coupe du Monde 2014 au Brésil.

Passé par l’AS Rome, Jérémy Menez pourrait retourner en Italie où la Juventus est particulièrement intéressé par son profil.

Jérémy Menez écarté du groupe parisien pour OM-PSG

Frustré de ne pas être entré en jeu contre le Benfica Lisbonne, Jérémy Menez avait enlevé son chasuble avant de filer aux vestiaires et rentrer directement chez lui. Une attitude qui n’a pas plu à l’entraîneur parisien Laurent Blanc et à son président Nasser al-Khelaifi.

Rappelé à l’ordre par Olivier Létang, directeur sportif du club, Jérémy Menez a été exclu du club parisien et ne participera donc pas au choc opposant l’Olympique de Marseille au Paris Saint-Germain dimanche soir.

Pire encore, l’international français pourrait être poussé vers la sortie lors du mercato hivernal.