Tom Davies et Ademola Lookman, bébés Toffees

Tom Davies (1998) et Ademola Lookman (1997) se sont illustrés ce week-end lors de la victoire d’Everton (4-0) face aux Citizens de Pep Guardiola en inscrivant chacun leur premier but en Premier League. L’un est un enfant du club, l’autre vient d’arriver de Charlton. Les deux semblent promis à une carrière dorée.

Tom Davies

Le jeune milieu de terrain âgé de 18 ans est un scouser pur sucre, un enfant de Liverpool. Issu du centre de formation à l’instar d’un Ross Barkley ou de Wayne Rooney, il intègre l’académie d’Everton dès l’âge de 11 ans.

Un choix des plus logiques quand on sait que Tom est le neveu d’une ancienne gloire locale : Alan Whittle. Lui aussi formé au club, il passe cinq saisons sous les couleurs des Blues. Il remporte le titre en 1970, le septième du club et devient international sous les ordres de Sir Alf Ramsey.

 

 

Le gamin suit le même chemin que son oncle et signe son premier contrat pro avec Everton en 2015 suite à ses brillantes prestations avec les U21 dirigé par David Unworth, un ancien joueur du club. Il n’a alors que 17 ans et déclare :

C’est un grand honneur de signer mon premier contrat professionnel, en particulier avec Everton, un club qui signifie beaucoup pour moi. Je suis ici depuis les moins de 11 ans, ce qui fait maintenant environ sept ans. Ça a été dur parfois, mais agréable et je suis très heureux d’être toujours ici. Pour être honnête, signer mon premier contrat, c’est tout ce que j’ai jamais voulu. Le faire est vraiment excitant et me permet d’avancer vers l’avenir. >

Roberto Martinez lui offre sa première apparition à Goodison Park contre Southampton. Il dispute quelques minutes en remplacement de Darron Gibson. Suite au licenciement de Roberto Martinez, David Unsworth est nommé coach intérimaire. Trois jours après sa nomination, il titularise Davies dans l’entrejeu des Toffees pour le dernier match de la saison à domicile face à Norwich City.

Everton gagne facilement 3-0 et le gamin sort un match époustouflant lui valant le prix de Man of the match.

Durant l’intersaison, Davies prolonge son contrat avec Everton pour un durée de 5 ans. Il est lié avec son club jusqu’en 2021.

Koeman est intronisé comme manager du club. Dans un premier temps, il utilise Davies avec parcimonie. Il alterne les passages sur le banc, les entrées en jeu. Il faut attendre le 2 janvier 2017 pour voir Koeman le titulariser pour la première fois depuis sa nomination à l’occasion de la réception d’Everton.

Un choix payant avec une victoire 3-0 à la clé. Depuis, Davies n’est pas sorti du XI et vient d’inscrire son premier but professionnel à Goodison Park d’une merveille de ballon piqué au-dessus de Claudio Bravo. Son match plein lui a valu le prix de Man of the match.

Son activité au milieu de terrain, sa ténacité, ses qualités de leader ont tapé dans l’œil de l’ancien sélectionneur national Roy Hodgson. Il l’a convoqué pour participer à un entrainement avec les A. De quoi, ravir le jeune homme :

L’équipe était vraiment bonne avec moi et Ross Barkley m’a beaucoup aidé. Il est sorti et a passé l’échauffement avec moi. Il a pris soin de moi, ce qui était vraiment agréable. J’ai même réussi à marquer deux fois. J’ai eu Raheem Sterling et Alex Oxlade-Chamberlain comme attaquants avec moi, ce qui était incroyable car ils sont tous les deux des tops joueurs.

Davies a vraiment les qualités pour ravir les fans et son coach. Un talent à suivre de près.

 

 

Ademola Lookman

L’autre talent à suivre de cet effectif des Blues est le jeune international U20 Ademola Lookman. Il est la première recrue du mercato hivernal d’Everton. L’autre club de Liverpool n’a pas hésité à débourser 12 M€ pour s’offrir les services de cet attaquant polyvalent en provenance de League One et de Charlton, devenant la recrue la plus chère arrivant de ce championnat.

Une somme importante pour un jeune n’ayant jamais évolué parmi l’élite. Mais le jeune buteur s’est illustré dès sa première apparition sous ses nouvelles couleurs face à City en s’offrant le luxe de scorer dans le temps additionnel, seulement 4 minutes après son entrée en jeu.

Âgé de 19 ans, Lookman est originaire de Wandsworth, dans la banlieue sud de Londres. Comme Tom Davies, il commence le football à l’âge de 11 ans avec le club associatif de jeunes du Waterloo FC, basé dans les Boroughs de Lambeth et Southwark dans le sud de Londres.

En 2014, à 16 ans, il rejoint le club de Charlton. Il y connait une ascension fulgurante grâce à des performances tonitruantes avec les équipes de jeunes (U18 et U21) du club.

Il fait sa première apparition avec l’équipe fanion en novembre 2015 lors d’un déplacement à Milton Keynes. Charlton évolue alors en Championship. Il débloque son compteur but à Brighton mais ce n’est pas suffisant pour éviter la défaite des siens 3-2 à l’American Express Stadium.

 

 

Ce premier but est suivi dix jours plus tard d’un premier doublé face aux Wanderers de Bolton (2-2). Lookman termine la saison avec un bilan honnête de 5 buts en 24 matches.

Après avoir connu de multiples désillusions aussi bien sportives que managériales, le club du très controversé président belge Roland Duchâtelet retourne en League One à la fin de la saison 2015/16.

Au fil de cette nouvelle saison en League One, Lookman s’impose comme un titulaire indiscutable au sein de l’attaque des Addicks. Il fait une bonne première moitié de saison avec des statistiques honorables de 5 buts en 21 matches.

Steve Walsh et Ronald Koeman ont été attiré par la trajectoire rapide et le gros potentiel de Lookman. Le coach batave l’a même décrit comme étant un élément majeur de sa vision à long terme du club.

Steve Walsh est le directeur du football du club débauché par Everton à Leicester, à qui l’on doit les bonne pioches des précédents mercatos des « Foxes » comme Vardy, Mahrez ou encore Kanté. Il existe des similitudes entre toutes les recrues repérées par Walsh : leur parcours atypique.

Et Lookman n’échappe pas à la règle. Avant de rejoindre Charlton, « Mola » n’a pas connu le parcours traditionnel du centre de formation comme vu plus haut avec Davies.

Jason Euell, ancien attaquant de Wimbledon et de Charlton, et son ancien coach chez les U21 du club londonien se souvient de lui :

C’est un grand personnage et tout le monde au terrain d’entraînement dirait exactement la même chose. C’est juste un garçon humble qui aime son football, il déteste être blessé et il veut toujours faire du travail supplémentaire. Il veut juste la balle dans ses pieds et veut s’améliorer. Il est l’un de ces gars qui déteste absolument perdre.

Après son entrée fracassante face à City, Lookman va sûrement être l’une des attractions à suivre lors de cette seconde partie de championnat.

Everton possède deux pépites au sein de son effectif. Koeman va devoir gérer leur progression afin de ne pas trop leur mettre de pression sur les épaules tout en leur donnant un temps de jeu suffisant pour leur éclosion. Un équilibre indispensable afin de ne pas les griller.

Friul Connection

Posted by Friul Connection

Co-gestionnaire de @FootProspects, compte anglophone des @EspoirsduFoot. Rédacteur pour @FrSerieA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *