Portrait – Ransford Osei

Le nom de Ransford Osei ne vous parle peut-être pas forcément. Pourtant, son nom était sur toutes les lèvres en 2007. Meilleur buteur de la Coupe d’Afrique des Nations U17, il s’était hissé sur la deuxième place du classement des buteurs de la Coupe du Monde U17.

Avant-hier, l’attaquant ghanéen, désormais âgé de 24 ans s’est engagé avec le club sud-africain de Polokwane City. Un transfert qui intervient après plusieurs mois de chômage.

Retour sur une carrière qui n’a jamais débutée.

Un début de carrière en trombe

Né le 5 décembre 1990 à Kumasi (Ghana), le parcours de Ransford Osei ressemble étrangement à celui de son compatriote et ancien coéquipier Sadick Adams qu’EspoirsduFootball.com a interviewé il y a quelques mois.

C’est en 2007 que Ransford Osei commence à se faire connaître. Meilleur buteur de la Coupe d’Afrique des Nations U17, il permet au Ghana de prendre la troisième place de la compétition est de se qualifier pour la Coupe du Monde de la catégorie en août 2007.

Et c’est bien sur les pelouses de Corée du Sud, alors qu’il n’a que 16 ans, que Ransford Osei va exploser. Il enchante les stades sud-coréens avec son coéquipier Sadick Adams. La doublette inscrit 10 buts, 6 pour Osei et 4 pour Adams, et conduit le Ghana en demi-finale de la compétition. Le match pour la quatrième place est perdu contre l’Allemagne de Toni Kroos. Au final, Ransford Osei termine Ballon d’Argent derrière le nigérian Maccauley Chrisantus, auteur de 7 réalisations.

Une arrivée en Europe contrariée

Ciblé par plusieurs formations européennes suite à ses performances avec le maillot des « Black Starlets », Ransford Osei est pourtant envoyé 6 mois en prêt au Legia Varsovie en 2008. Mais le jeune ghanéen de 17 ans n’aura jamais l’occasion de fouler les pelouses du championnat de Pologne. Pas encore majeur, il voit son prêt de 6 mois annulé par la FIFA. Il retourne donc à Kessben.

Finalement, quelques mois plus tard il prend la direction du championnat israélien. Il signe un contrat de 3 ans avec le Maccabi Haïfa mais n’y restera que quelques petits mois. Le temps d’inscrire 1 but en 11 matchs de championnat.

Champion du Monde U20 avec le Ghana

S’il ne brille pas en club, Ransford Osei continue d’enfiler les buts comme des perles avec le Ghana. Deux ans après ses exploits lors de la Coupe du Monde U17 il récidive lors de la Coupe du Monde U20. Et il fait même encore mieux. Aux côtés de Samuel Inkoom, Andre Ayew, Jonathan Mensah ou encore Dominic Adiyiah, il devient Champion du Monde U20 en dominant le Brésil en finale. Une Selecao pourtant particulièrement bien pourvue en talent bien qu’elle comptait dans ses rangs des joueurs tels que Rafael Toloi, Alan Kardec, Ganso, Giuliano, Douglas Costa et Alex Teixeira. Si c’est son coéquipier Dominic Adiyiah qui remporte le titre de meilleur buteur (8 buts) et meilleur joueur de la compétition, Ransford Osei n’est pas en reste. Il trouve le chemin des filets à 4 reprises. En deux compétitions internationales avec le Ghana, il aura donc marqué 10 buts. Plus qu’au cours de toute sa carrière en club à l’heure actuelle.

Si jeune, si vieux

Prêté au FC Twente par le Maccabi Haïfa quelques semaines avant la Coupe du Monde U20, il n’aura même pas l’occasion de s’illustrer en Eredivisie. Il ne dispute pas le moindre match avec le club néerlandais. Pourtant, il déclarait quelques semaines après son arrivée à Twente : « Mon futur est lié à la volonté du Maccabi Haïfa, mais je suis ouvert à tous les challenges. Je ne sais pas encore si je vais signer l’option d’achat avec Twente. Je rêve de jouer dans un championnat majeur ».

Ce ne sera jamais le cas. Annoncé dans plusieurs grands clubs européens, il va finalement prendre le chemin de l’Espagne. Mais pas vraiment au Real Madrid ou au FC Barcelone. Plutôt Granada en deuxième division. Mais comme à Twente, l’expérience ne sera guère concluante. Aucun match. Aucun but. Et bien évidemment des doutes sur son âge.

Retour en Afrique

En 2011, alors qu’il n’a que 20 ans, il se retrouve sans club. Il ne jouera plus jamais en Europe. Après plusieurs mois de chômage, il trouve refuge en Afrique du Sud au début de l’année 2012. Il s’engage avec le Bloemfontein Celtic FC après un essai jugé concluant. Nous sommes loin de la Corée du Sud et de l’Egypte, sur les terrains de ses exploits internationaux. Recruté pour une durée de 6 mois, il est loin d’éblouir les observateurs locaux. Un petit but en 4 apparitions. Et un contrat non renouvelé en juillet 2012. Pourtant, au moment de le recruter, le président du club sud-africain accordait toute sa confiance à sa nouvelle recrue : « Nous souhaitons ajouter de la qualité à notre effectif. Cette signature est une bonne signature. Ransford est un grand espoir et il va amener une touche de classe à notre effectif ».

Une nouvelle fois au chômage, il doit se résoudre à revenir au pays. Fin août 2012 il s’engage avec l’Asante Kotoko, un des meilleurs clubs du pays.

Lors de la saison 2012-2013, la Glo League (D1 ghanéenne) se retrouve donc avec deux de ses plus grands espoirs. Osei (Asante Kotoko) et Adams (Berekum Chelsea), le duo d’attaquant le plus prolifique de la Coupe du Monde U17 en 2007 végètent désormais au Ghana. A seulement 21 ans et après des expériences ratées et des mauvais conseils.

Un retour qui ne sera pas salvateur pour Ransford Osei. Laissé libre à l’issue de son contrat, il est resté plusieurs mois au chômage avant de décrocher une nouvelle chance. Encore en Afrique du Sud. A Polokwane. Le coach Kosta Papic est persuadé de pouvoir le relancer : « c’est un joueur très prometteur. Un grand espoir ». Plutôt un #Expoir non ?

Fiche Ransford Osei

Date de naissance : 5 décembre 1990
Lieu de naissance : Kumasi (Ghana)
Pays : Ghana
Poste : Attaquant
Clubs successifs : Kessen (Ghana), Maccabi Haïfa (Israël), FC Twente (Pays-Bas), Granada (Espagne), Bloemfontein Celtic (Afrique du Sud), Asante Kotoko (Ghana), Polokwane (Afrique du Sud)

Posted by EspoirsduFootball.com

EspoirsduFootball.com est le site de référence sur l'actualité des jeunes espoirs du foot français et international

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.