Portrait – Gianluigi Donnarumma, le dernier rempart

L’Italie est un grand pays de football, et a connu au travers de son histoire de très grands joueurs qui ont profondément marqué l’histoire de ce sport.  Et le dernier en date est un gardien de but du nom de Gianluigi, mais à l’inverse de son homologue turinois qui bat des records de longévité, le jeune Gianluigi bat des records de précocité.

En effet, Gianluigi Donnarumma est un très jeune gardien de but passé très rapidement du statut de jeune pépite de la Primavera, équipe de jeunes de l’AC Milan, à celui de titulaire indiscutable de l’équipe première et international italien.

C’est le 25 février 1999 à  Castellammare di Stabia, dans la région de Naples, que Gianluigi voit le jour et grandit et découvre le football, au Club Napoli.

Et peu à peu son physique déjà très au- dessus de la moyenne (1m96 aujourd’hui) et ses qualités innées de gardien de but se remarquent. C’est donc tout naturellement que des clubs de l’élite s’intéressent à lui et lui propose des essais qui sont à chaque fois concluants. Les deux clubs rivaux milanais se battent pour arracher le portier à sa région natale. Et en 2013, après que l’Inter ait longtemps tenu la corde pour enrôler Gianluigi, c’est son éternel rival rossoneri qui conclue un accord pour s’attacher les services du jeune joueur pour 250 000€. Il faut dire aussi que ce choix de rejoindre l’AC Milan ne relève pas du hasard puisque le grand frère de Gianluigi, Antonio avait également rejoint le club un an avant.

Ce dernier n’eut pas la même réussite que son cadet, car il ne parvint pas à être retenu comme numéro 3 de l’équipe professionnelle et fût cédé au Genoa, où il ne put s’imposer non plus. C’est donc en Série B qu’il joua le plus, et il évolue actuellement pour le club grec de l’Asteras Tripolis.

Le choix de rejoindre le Milan fût une très bonne décision. Convoqué dans le groupe professionnel de l’AC Milan trois jours avant ses 16 ans, il va débuter avec les professionnels contre le Real Madrid en juillet 2015 à l’occasion de la tournée estivale du club italien.

Il va finalement fêter sa première titularisation en match officiel le 25 octobre 2015 contre Sassuolo en Série A et a permis aux siens de l’emporter. Et lui a offert à cette occasion le fait de devenir le plus jeune joueur à commencer un match professionnel de Série A, à seulement 16 ans et 8 mois, chipant à cette occasion la place du titulaire à Diego Lopez pour ne plus la lui rendre et s’imposant comme véritable numéro 1 pour un très long moment. Et même s’il a perdu la finale de la coupe d’Italie face à la Juventus lors de cette saison. Il aura sa revanche en battant cette même Juventus en finale de la Supercoupe d’Italie à l’issue d’une séance de tirs aux buts mémorable. 

Avec sa grande taille, qui approche le double mètre, Donnarumma impressionne par son envergure, en faisant presque rempart qui parait infranchissable. En 58 matchs professionnels, il a d’ailleurs aligné 19 clean sheets. Mais au-delà de ses qualités de gardien, il impressionne par sa maturité à un poste où les jeunes titulaires sont très rares. Il est d’ailleurs amené à diriger des joueurs qui peuvent atteindre le double de son âge !

Mais c’est en 2015 lors de l’Euro U17 en Bulgarie (remporté par la France), que l’Italie a découvert qu’elle avait un jeune gardien en devenir, même si les italiens ne s’imaginaient sûrement pas que ce dernier arriverait à ce niveau si tôt.  Au terme de cette compétition et même si les transalpins ont été éliminés en quart de finale par la France, Gianluigi a été élu meilleur gardien du tournoi à égalité avec Luca Zidane. Suite à sa performance à l’Euro U17, Donnarumma est devenu le plus jeune espoir italien a avoir joué, à 17 ans et 28 jours, le 24 mars 2016 face à l’Irlande.

Et cette précocité a été confirmée par sa sélection avec la grande Squadra Azzura, en disputant son premier match à l’âge de 17 ans et 6 mois. Et comme tout un symbole, le jeune Gianluigi a remplacé à la mi- temps le vieux Gianluigi lors du match contre la France.

C’est donc un phénomène que les italiens ont avec ce jeune et grand gardien précoce, et nul doute, qu’avec les qualités en taille et athlétiques qu’il a aujourd’hui, Gianluigi devrait faire une très belle et longue carrière et gagner beaucoup de titres avec Milan et la sélection italienne.

Petit signe du talent du garçon, son agent n’est autre que Mino Raiola, qui protège les intérêts d’autres grands comme Paul Pogba, Zlatan Ibrahimovic ou encore Mario Balotelli, et qualifie le jeune portier milanais de « Modigliani ».

Les records de Gianluigi Donnarumma

  • Recruté à 14 ans par l’AC Milan pour 250 000 €
  • Appelé en Serie A par l’AC Milan à 15 ans et 362 jours
  • Débuts en Serie A avec l’AC Milan à 16 ans et 242 jours
  • Débuts en équipe nationale espoirs d’Italie à 17 ans et 28 jours
  • Débuts en équipe nationale A d’Italie à 17 ans et 289 jours
  • 58 matchs pros à 18 ans. 19 clean sheets.

Fiche Gianluigi Donnarumma

Date de naissance : 5 février 1999
Lieu de naissance : Castellammare di Stabia
Pays : Italie
Poste : Gardien
Clubs successifs : Club Napoli, AC Milan

Crédits photo : 

AC Milan’s goalkeeper Gianluigi Donnarumma during their Italian Super Cup match against Juventus in Doha, Qatar. Doha Stadium Plus – Vinod Divakaran
https://www.flickr.com/photos/dohastadiumplusqatar/31895135436/

Posted by Michaël Borde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *