Portrait – Esteban Gonçalves, nouvelle recrue de l’OM

En faisant signer Esteban Gonçalves le 21 décembre 2015 (même si la signature n’est officialisée qu’aujourd’hui), l’Olympique de Marseille a assurément su se montrer convaincant tant ce jeune attaquant de 16 ans était convoité par des clubs de français et étrangers.

Attaquant du CS Brétigny Foot, club formateur de la région parisienne, Esteban Gonçalves a eu l’honneur d’être sélectionné en Equipe de France U17 par Bernard Diomède en décembre dernier alors qu’il n’évoluait pas dans le centre de formation d’un club professionnel.

Esteban Goncalves raconte son parcours à EspoirsduFootball.com

J’ai toujours baigné dans l’univers du football. Il faut dire que grandir avec un père footballeur, ca donne des envies de taper dans un ballon rond. Comme tous les parents passionnés par leur sport, mon père a souhaité que son fils pratique son sport. Comme j’étais un enfant qui avait besoin de bouger, quoi de mieux que de taper dans un ballon avec mon père. Régulièrement, nous partions tous les deux pour aller se faire des passes et des petits défis. Mes parents m’ont inscrit dans le petit club de ma ville (dans les Yvelines) alors que je n’avais que 6 ans. En parallèle, j’avais bien évidemment toujours la volonté de jouer au football. Alors en plus des entraînements avec mon club, je jouais avec mon père. Il m’a fait travailler pendant des heures, à bien frapper dans le ballon, parfaire mes gammes. C’est lui qui m’a appris des gestes techniques, notamment le passement de jambes et le râteau derrière la jambe. Deux gestes que je pense bien maîtriser maintenant.

Je suis resté pendant 6 ans dans le club de ma ville avant de partir dans une ville voisine, celle de mon collège et de ma section football alors que j’avais 12 ans. C’est notamment dans ce club que j’ai compris que j’avais sans doute quelque chose à faire dans le football. En effet, j’ai passé les tests pour intégrer le prestigieux centre de l’INF Clairefontaine. Quand je suis arrivé pour passer les premières détections, j’ai su que c’était très sérieux. Même si le football restait un loisir, je voyais que j’avais sans doute des capacités pour aller plus haut. J’ai réussi à passer tous les tours de détections jusqu’au dernier tour régional, mais malheureusement, je n’ai pas été sélectionné. Sur le coup c’était une réelle désillusion, car on rêvait tous de rejoindre Clairefontaine, mais je n’ai jamais cessé de croire en mon rêve de devenir footballeur professionnel.

Esteban Gonçalves avec l'AS Maurepas

Esteban Gonçalves avec l’AS Maurepas

Quelques semaines plus tard, j’ai intégré l’équipe d’Ile-de-France U14. Une sacrée fierté. Je suis parti à Nantes pour le challenge inter-régional que nous avons remporté. La saison suivante, j’ai fait le choix de m’engager avec l’AS Maurepas, toujours dans les Yvelines, qui évoluait en U15 DHR. En parallèle, j’étais toujours appelé en sélection d’Ile-de-France. J’ai d’ailleurs disputé la Coupe Nationale U15 avec l’équipe Paris IDF. A l’époque, j’étais le seul de la sélection à ne pas avoir signé avec un club professionnel.

Grâce à mes prestations en club et en sélection Ile-de-France, j’ai fais le choix d’intégrer l’équipe du CS Brétigny en sport études en 2014. Le club de Brétigny est réputé pour sa formation pour le coup de nombreux internationaux ont porté ses couleurs au cours de leurs jeunes années (NDLR : Jérémy Menez, Patrice Evra, Mehdi Bentia, Jimmy Briand, Paul-Georges Ntep …). J’ai alterné toute la saison entre les U16 et la DH et pour la troisième année consécutive j’ai été convoqué pour participer au challenge inter-régional avec l’équipe d’Ile-de-France U16 à Châteauroux.

Esteban Gonçalves avec le CS Brétigny Foot

Esteban Gonçalves avec le CS Brétigny Foot

Toujours accroché à mon rêve de devenir footballeur professionnel, j’ai poursuivi mes efforts et je dois dire que l’année 2015 a été la plus belle de ma vie. Titulaire avec les U17 Nationaux de Brétigny en début de saison, je me suis promis de ne jamais perdre ma place dans le onze de départ. J’ai enchaîné les bonnes performances, en signant de nombreux passes décisives (25 cette saison) et j’ai eu la chance de partir avec Michel Robles au challenge inter-régional U17 à Reims. C’est à cette occasion que tout s’est accéléré pour moi. J’ai eu la chance d’être particulièrement actif (2 buts et 3 passes décisives en 3 matchs) et d’être observé par un émissaire de l’Equipe de France. Peu de temps après j’apprenais que j’étais sélectionné en Equipe de France U17. Le rêve de ma vie. On peut dire que j’étais aux anges et sur mon petit nuage à l’idée de de porter le maillot Bleu. Ma découverte de ce nouveau monde s’est plutôt bien déroulée sur le plan sportif puisque j’ai eu la chance de délivrer 2 passes décisives lors de notre victoire 4-1 lors de l’opposition contre nos petits frères Bleus de l’Equipe de France U16.

Esteban Gonçalves en décembre 2015 avec le maillot de l'Equipe de France U17

Esteban Gonçalves en décembre 2015 avec le maillot de l’Equipe de France U17

En fait, quand je parlais de déclic durant la préparation estivale, c’est vraiment ça. Avec mes bonnes performances en club, je savais que j’étais régulièrement observé par des clubs professionnels. J’avais tendance à me mettre la pression et à me crisper car je ne pensais qu’à ça. Alors j’ai réussi à prendre du recul et ne me concentrer qu’au terrain. J’étais plus relâché donc plus efficace.

Malgré des contacts avec plusieurs clubs professionnels, j’ai finalement fait le choix de signer avec l’Olympique de Marseille. J’ai visité la Commanderie pendant une semaine, et j’ai été séduit par les installations. Le centre de formation est superbe et a priori on y vit très bien. Les responsables du centre ont tout mis en oeuvre à mon arrivée pour que je m’y sente bien. Le cadre de vie semble idéal.

Malgré l’éloignement de mon domicile, je suis très excité à l’idée de relever un nouveau défi. Je suis un garçon qui s’adapte vite, je ne suis pas timide et au contraire j’ai hâte d’apprendre à connaître de nouvelles personnes. Malheureusement mes parents ne peuvent pas me suivre à Marseille, mais ce n’est que partie remise. Je descends dans le Sud avec les idées claires et je vais tout faire pour que mes parents soient aussi fiers de moi que je suis fier d’être leur fils !

Esteban Goncalves - OM

Aujourd’hui, je suis donc marseillais. 11 ans d’efforts, de sacrifices et de travail récompensés. Je dois cette signature à mes parents qui ont toujours été présents pour moi, à passer des heures à m’accompagner sur tous les terrains de France mais aussi à ma famille qui a su supporter mes rêves les plus fous et à mon agent qui fait un travail monstre. 🏿

Tout le travail que j’ai pu fournir a été réalisé grâce à tous mes coachs merci à vous mais surtout grâce à tous mes coéquipiers qui ont su me mettre dans d’excellentes conditions.

Par la grâce de Dieu j’ai franchi un premier palier, le reste m’appartient. Le chemin est encore long et le travail restera mon principal mot d’ordre pour réussir.

Fiche Esteban Gonçalves

Nom : Gonçalves
Prénom : Esteban
Date de naissance : 20 octobre 1999
Ville de naissance : Paris
Pays : France
Poste : Attaquant
Clubs successifs : Albis FC, Saint-Arnoult FC, AS Maurepas, CS Bretigny, Olympique de Marseille

Posted by Laurent

Fondateur et responsable du site depuis sa création en 2009.Découvreur de talents.