Keisuke Honda l’empereur du Japon

Le Japon qui affrontera le Cameroun aujourd’hui à 16h pourra compter sur son attaquant Keisuke Honda pour tenter de venir à bout des Lions Indomptables.

Les hommes entraînés par Paul Le Guen devront en effet se méfier de l’attaquant du CSKA Moscou qui devrait être aligné en pointe par le sélectionneur japonais Takeshi Okada.

C’est dans le club local de Settsu, sa ville natale, que Keisuke Honda a découvert le football alors qu’il n’était qu’à l’école primaire. A l’âge de 13 ans il intègre le Gamba Osaka où il espère devenir un joueur professionnel. Malheureusement pour lui, Keisuke Honda ne réussit pas à intégrer les équipes U16 du Gamba et il s’exile à la Seiryo High School d’Ishikawa où il commence à s’affirmer comme l’un des meilleurs joueurs de football nippon.

C’est à l’âge de 18 ans qu’il rejoint l’effectif professionnel du Nagoya Grampus Eight en Japan League. C’est en 2005 qu’il joue son premier match professionnel en J1 au cours duquel il s’illustre rapidement en délivrant sa première passe décisive. Il livrera 3 saisons de très bonne facture, profitant de ses 90 apparitions en championnat pour inscrire 11 buts.

Convoité par quelques équipes européennes, il choisi de rejoindre le modeste club du VVV Venlo, en Eredivisie pour s’acclimater lentement au rythme des championnats européens. Après une demi-saison en première division néerlandaise, Keisuke Honda choisi de rester à Venlo, pourtant reléguer en Eerste Divisie, la seconde division des Pays-Bas. Il livrera une saison exceptionnelle avec un titre de champion et un total de 15 buts pour Venlo.

Son début de saison 2009-2010 avec Venlo sera encore plus enthousiasmant avec 5 buts lors des 4 premières journées d’Eredivisie. Malgré la convoitise de certaines équipes néerlandaises et françaises, Keisuke Honda choisi une piste exotique et décide de rejoindre le CSKA Moscou devant ainsi le premier joueur japonais de l’histoire du championnat russe.

Le CSKA n’aura pas à regretter son investissement de 9 millions d’euros. L’international japonais marque lors de sa première apparition en championnat et moins d’une semaine plus tard il inscrit un coup franc splendide lors du match de Ligue des Champions contre le FC Séville. Pour la première fois de son histoire, le club moscovite se qualifie pour les quarts de finale de la C1.

International nippon depuis ses débuts le 22 juin 2008 contre Bahrein, Keisuke Honda rêve désormais de marcher sur les traces d’Hidetoshi Nakata.

Crédits photo

Posted by EspoirsduFootball.com

EspoirsduFootball.com est le site de référence sur l'actualité des jeunes espoirs du foot français et international

  1. Il as marqué un but ! LES JAPONAIS ON GAGNER

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.