Interview – Taylor Moore, un anglais chez les Ch’tis

Taylor Moore est le capitaine de l’équipe nationale d’Angleterre U19 et joue actuellement au RC Lens. Il a accepté de se livrer pour EspoirsduFootball.com.

Bonjour Taylor, peux-tu te présenter brièvement ?

« Je suis Taylor Moore, joueur professionnel au Racing Club de Lens. Je suis au RCL depuis 7 ans et j’ai déménagé en France à l’âge de 7 ans. Je suis par ailleurs anglais et j’ai la chance d’évoluer aujourd’hui avec la sélection anglaise U19. »

Tu es arrivé en France très jeune, comment s’est passée ton intégration ?

« J’habitais à Londres avec mes Parents, on a décidé de venir en France pendant un an pour vivre quelque chose de différent. Ce n’était pas un choix professionnel mais plutôt un choix de vie. Onze années plus tard, nous sommes encore là. L’intégration n’a pas été difficile, le foot m’a permis de franchir certaines barrières avec certaines personnes. Tout s’est fait très facilement grâce au foot, on ne savait pas parler un seul mot en français et les gens ont essayé de nous comprendre. Aujourd’hui, nous parlons tous couramment deux langues et apprenons ensemble l’espagnol. Je pense donc que l’intégration n’a pas été difficile pour ma famille et moi. J’ai aujourd’hui trois petits frères dont un qui est au centre de formation du RC Lens, Keaton. »

Peux-tu rapidement nous dire comment tu as intégré le centre de formation du RC Lens ?

« Quand j’ai déménagé en France avec mes parents, nous avons demandé à des amis quel était le meilleur club du coin. On nous a conseillé le club d’Étaples. J’y suis allé pour prendre une licence et à partir de là j’ai commencé à jouer avec le club pendant 4 ans, de l’âge de 8 ans à l’âge de 12 ans. C’est à ce moment là que Lens m’a « repéré ». J’ai ensuite fait des essais avec le club en participant à des entrainements et à des tournois. J’avais 11 ans et j’étais encore trop jeune. Du coup, je leur ai dis que je pourrais venir un an plus tard, lors de mon entrée en 5ème. J’ai donc ensuite fait ma préformation et ma formation au R.C Lens, de la catégorie u13 à l’effectif professionnel. »

https://twitter.com/TaylorD_Moore/status/627536748759879681

Cette saison, tu joues beaucoup avec l’équipe réserve en CFA alors qu’on aurait imaginé te voir plus souvent avec l’équipe première en ligue 2. Comment expliques-tu cette absence ?

« J’ai effectivement fait mes débuts en Ligue 1 l’année dernière. J’ai pu disputer les 4 derniers matchs de Ligue 1 à l’âge de 17 ans. Tout était très encourageant. Ensuite, j’ai repris la saison normalement avec le club, il y’a eu un peu de recrutement. Mon absence en Ligue 2 est surtout due aux choix du coach. Je respecte cela et reste sous contrat avec Lens. C’est ici que j’aime être et c’est ici que j’ai envie de continuer d’apprendre mon football. En tout cas, que ce soit avec l’équipe première ou la réserve, je mets toujours autant d’application dans ce que je fais et j’espère pouvoir retrouver l’élite le plus rapidement possible. »

Outre ton parcours au RC Lens, tu es champion d’Europe u17 et aujourd’hui international U19 anglais. Qu’est ce que t’apporte la sélection ?

« J’ai fait ma première sélection en u17, c’est évidemment un honneur de jouer pour son pays. J’ai pu participer au championnat d’Europe u17, on l’a remporté et j’ai même marqué mon tir au but en finale. C’était une très belle expérience. Etre champion d’Europe est une grande fierté. J’ai la chance cette année d’être capitaine avec les U19 avec qui j’ai participé la semaine dernière au Tour élite de l’Euro. Nous avons battu l’Espagne chez eux et vaincu la Grèce et la Georgie. Cela nous a permis de nous qualifier et j’espère que nous obtiendrons un nouveau titre de champion d’Europe. De plus, derrière il y’a une coupe du monde U20 donc ça peut être très intéressant pour moi et mes coéquipiers. Je pense que nous avons une très bonne génération avec beaucoup de talents. Notre envie de gagner peut nous emmener très loin. »

https://twitter.com/TaylorD_Moore/status/714877524334014465

Au sein de cette sélection, tu es le seul joueur à avoir été formé à l’étranger, quelles en sont les conséquences ?

« Oui c’est vrai, je suis le seul joueur à avoir suivi une formation à l’étranger. Pour eux c’est différent, c’est toujours un plaisir pour moi de les retrouver et de leur expliquer le fonctionnement de la formation française. Celle-ci est très différente de celle que l’on peut trouver en Angleterre. Il me semble qu’une étude a été publiée récemment démontrant que la France est la première nation exportatrice de joueurs dans les cinq grands championnats. Cela montre que la formation française est de qualité et est reconnue. Les coachs sont donc toujours très intéressés et content de savoir comment ça se passe en France. En sommes, mon intégration avec la sélection fut bonne, à tel point que les joueurs et le staff n’hésite pas à m’appeler le « petit frenchy » (rires). »

Peux-tu nous dire quels sont tes objectifs pour cette fin de saison ?

« D’abord, j’espère retrouver l’élite avec mon club, refaire partie de l’équipe première et remonter en Ligue 1. Je crois vraiment que la place du RC Lens se trouve en Ligue 1. En sélection, j’aimerais conserver ma place et remporter à nouveau un titre de champion d’Europe. J’envisage en tout cas de terminer la saison de la meilleure façon possible et de redémarrer la saison prochaine de la meilleure manière possible. »

Un message pour nos lecteurs qui sont ou qui aimeraient intégrer un centre de formation ?

« Oui. Pour tout ceux qui veulent entrer dans un centre de formation, je leur conseille d’être toujours à de ne jamais abandonner leur rêve et de travailler pour. Pour ceux qui sont en centre de formation et qui espèrent un jour passer le cap pro, qu’ils sachent que signer pro n’est pas une fin en soit, le plus difficile est ce qui arrive derrière. Il faut qu’ils se rendent tous compte de la chance qu’ils ont d’être dans un centre de formation et de pouvoir pourquoi pas un jour devenir joueur professionnel. Bien sûr, tout passe par le travail, l’envie et la détermination et c’est pour cela qu’on peut voir aujourd’hui des joueurs qui arrivent à passer ce cap avec succès. On peut par exemple citer Ousmane Dembélé, Jérôme Onguéné, Jean Kévin Augustin ou encore Benjamin Pavard qui avec cette mentalité et le talent qu’ils possèdent, arrivent à faire le bonheur de leur club. »

Fiche Taylor Moore

Nom : Moore
Prénom : Taylor
Date de naissance : 12 mai 1997
Lieu de naissance : Walthamstow (Angleterre)
Pays : Angleterre
Poste : Défenseur
Clubs successifs : AS Étaples, RC Lens (France)

Posted by Yazid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.