LOSC – Interview Gianni Bruno

Bonjour Gianni , peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je suis né le 19 Août 1991 en Belgique de parents Italiens, j’ai un grand frère de 23 ans et une petite sœur de 10 ans, je possède la double nationalité Belge et Italienne.

Est-ce que tu peux nous expliquer ton parcours depuis tes débuts en Belgique ?

J’ai commencé à 5 ans au FC Liégeois avec mon frère, ou mon père était entraineur, et dont l’équipe première jouait en Div 1 belge, la deuxième équipe de la province après le Standard.

A cause de problèmes financiers le club est descendu en Div 3 et à l’âge de 7 ans j’ai été pris par le Standard, j’y ai joué 8 ans en étant deux fois champion national en U12 et U17, la dernière année j’ai été surclassé d’un an et j’ai même joué avec la réserve contre Anderlecht et on m’avait fait comprendre qu’un contrat était prêt pour moi au Standard. Ensuite j’ai été transféré au LOSC qui me suivait depuis 1 an et demi suite à mes prestations en équipe nationale. Depuis j’ai suivi toute la formation a Lille et je viens de signer mon 1er contrat pro avec le LOSC

Tu jouais dans un des plus grands clubs de Belgique , pourquoi avoir choisi de quitter ce club ?

Il y a un moment où vous devez faire des choix sportifs en tenant compte des paramètres qui se trouvent autour de vous. Pour ma part je suis un attaquant, centre avant de surcroît, et au niveau offensif la France me donnait la possibilité de travailler énormément cet aspect dans ma formation avec des entraineurs spécialisé dans ce domaine. On sait aussi que la formation française est en avance par rapport à la Belgique, que ce n’était pas loin de chez moi ( 200kms ) ce qui pour mes parents était une bonne chose et de plus le projet sportif et les nouvelles installations du club m’ont séduit.

Étais-tu en contact avec d’autres clubs ou Lille était le seul club à te vouloir ?

Il y avait plusieurs clubs français de ligue 1 et ligue 2 qui était venu aux nouvelles ainsi que d’autres club belges du haut du tableau, mais c’est Le LOSC qui s’est montré le plus concret et je ne désirais pas aller dans un autre club Belge.

Comment se sont déroulé les contacts ?

Après un match en U15 avec l’équipe nationale en novembre aux alentours de Bruxelles, Le LOSC a contacté une personne qui deviendra plus tard mon agent et qui a l’époque me connaissait via les matchs qu’il venait voir au Standard.

Ensuite il se sont présentés personnellement en voulant savoir si j’étais intéressé par un projet sportif chez eux, comme j’étais d’accord, ils ont continué à me suivre régulièrement et à la fin du mois d’avril ils ont décidé de me transférer. Mais pour mon père il était trop tard pour prendre une telle décision et il a préféré attendre et de rester encore au Standard et que l’année prochaine il serait encore temps de penser à un transfert, si la décision tombait plus tôt dans la saison de façon à me préparer parfaitement à ce changement. Au mois de septembre suite à un nouveau match avec l’équipe nationale le LOSC est revenu à la charge et au mois de novembre ils ont décidé de me transférer. A partir de là j’ai eu 6 mois pour me préparer et cela s’est fait sans trop problème lors de mon entrée au centre de formation du LOSC.

Depuis ton arrivée à Lille tu as surtout joué avec les équipes jeunes ou la réserve . Est-tu satisfait de tes performances ? ( 90 matchs 55 buts )

En général je suis satisfait de mes performances dans les catégories dans lequelles j’ai joué, j’ai toujours été le meilleur buteur de l’équipe depuis 4 saisons et pourtant les 6 premiers mois ont été très difficiles. J’ai mis mes deux premiers buts en décembre contre Lens et ce n’est qu’après ces deux premiers buts que j’ai vraiment été moi même. La dernière saison en CFA a été aussi plus difficile mais c’était une question d’opération et de blessures je n’ai d’ailleurs joué que 15 matchs et je n’ai pas su aider suffisemment le club pour qu’il se maintienne en CFA.

Cette saison tu as pu intégrer le groupe professionnel , quelle sensation as-tu eu lorsque tu as appris la nouvelle ? Comment as-tu étais reçu par les « habitués » ?

La sensation a été que c’était la dernière chance qui s’offrait à moi pour travailler avec ce groupe. Il fallait que je donne le maximum, car à cause de mon opération et de ma blessure je n’ai pu m’entrainer qu’en fin de saison avec le groupe au moment où il y avait des suspendus et des blessés chez les attaquants. J’ai été pris à 2 reprises pour Nancy et Saint Étienne, je n’ai pas eu besoin de faire le bizutage vu que je l’avais déjà fait l’année passé ou j’avais aussi été pris à 2 fois, de ce fait on me connaissait et je dois dire que c’est un groupe magnifique, y compris et surtout le staff, qui sait accueillir parfaitement les jeunes et qui sait les mettre très à l’aise dans le groupe.

Malgré ces performances , tu étais en fin de contrat en juin cette saison , comment ça se fait que tu n’ai pas eu de prolongation plus tôt ?

Au vu des performances de l’équipe A et aussi de mes statistiques de cette saison le staff technique de la formation était en doute sur mes qualités et ma faculté a avoir du temps de jeu avec les Pros, de plus la CFA descendait en CFA2 tout ceci augmentait les hésitations à refaire un contrat. Mais les deux semaines d’entrainements avec les pros leurs a permis de vérifier tout cela et ils ont décidés de me donner une chance d’un an avec ce groupe Pro .

Tu as donc prolongé ton contrat avec Lille d’une saison le lundi 6 juin . Pour quelles raisons as-tu choisis de prolonger l’aventure avec Lille ?

D’abord parce que c’est ce que j’ai toujours voulu en signant au LOSC il y a 4 ans.

De plus j’ai encore besoin de me former au contact d’un groupe professionnel, ma formation n’est pas terminée tant que cette année n’est pas passée et c’est seulement a la fin de cette saison que je saurai si je suis apte à jouer en Ligue1.

Est-ce que tu étais en contact avec d’autres clubs ?

Oui il y avait plusieurs clubs qui avait pris des nouvelles auprès de mon agent ou directement avec moi. Il y avait des club de ligue 2, des clubs belges de Div1 et des clubs italiens de Div 2 et même un club de Ligue 1 mais qui m’a contacté juste après ma signature au LOSC.

Comment peux-tu expliquer la différence de niveau entre l’équipe première, championne en Ligue 1 et vainqueur de la Coupe de France et l’équipe de CFA qui descend en CFA2 ?

La jeunesse et la malchance, le groupe était jeune et avait besoin de meneur et ou relayeur de l’entraineur sur le terrain, malheureusement ceux qui aurais du faire cela sont passée complètement à côté de leurs saison, certains qui étaient mécontents de ne pas être avec les pros ont aussi pourris l’ambiance et ont tirés certains jeunes dans leur sillage, les blessures à répétition de certains éléments ont aussi minées le groupe. A la fin du championnat nous avons retrouvé tout le monde et une bonne base, nous avons fait plusieurs matchs très convainquant en battant même les premiers par 4-0 mais il était trop tard pour récupérer la mauvaise première partie de championnat

Parlons maintenant de la sélection nationale. Depuis 2005 tu as fait toutes les sélections jeunes avec également des stats impressionnantes ( 59 sélections 33 buts ) . Un petit mot dessus ?

En fait j’ai eu beaucoup de chance de jouer pour la Belgique.

Lors de la toute première présélection pour l’équipe U15 j’étais repris, ce n’était qu’un entrainement , mais je n’ai pas été sélectionné.

Le directeur sportif du Standard est venu trouver mes parents et moi même et nous a dis que tant que j’étais Italien je ne pouvais être convoqué pour la Belgique, même dans les jeunes et même en étant né en Belgique.

Mes parents et moi avons pris la décision que je devais devenir belge et depuis j’ai été convoqué régulièrement avec pas mal de réussite et j’espère bien continuer avec le même bonheur.

Maintenant je sais que La squadra Azzura a pris note de mes références lors du dernier match avec les espoir belge là-bas, ils ont aussi téléphoné au LOSC pour vérifier tout ça et ayant la double nationalité ça me fait énormément plaisir.

Quelles sont tes ambitions et projets pour la saison prochaine en club et en sélection ?

Que ce soit en club ou en équipe nationale j’aimerais mettre en difficulté les entraineurs respectifs lors de leur choix de sélection ce qui montrerais que je progresse.

J’espère être repris le plus souvent possible dans les 18 joueurs du LOSC le weekend et faire quelques apparitions sur les terrains de Ligue 1

Pour l’équipe nationale faire partie du groupe qui va essayer de se qualifier pour les championnats d’Europe des espoirs.

Gianni , merci de nous avoir accordé cette interview , nous te souhaitons le meilleur pour la saison à venir.

La photo est issue de l’excellent site consacré au football du nord : FootNord.com

Posted by Quentin

  1. […] Belgique, CFA, Découverte / no commentaires   Au tout début du mois de juillet, Gianni Bruno accordait un entretien à Espoirs du Football dans lequel il confiait sa volonté de s’imposer au LOSC. Le jeune attaquant belge […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.