Analyse – La motivation

La motivation, on en parle souvent mais qu’est ce que c’est réellement ? Les grands sportifs en ont forcément eu besoin pour atteindre le haut niveau. Se motiver au quotidien n’est pas toujours facile, surtout si l’on à pas l’impression de progresser. A travers cet article, je vais tenter de vous expliquer comment utiliser la motivation pour continuer de progresser.

Il existe deux types de motivation:

La motivation extrinsèque :

C’est lorsque votre motivation est régulée par des facteurs externes comme les menaces et les récompenses. Dans ce cas par exemple, un joueur peut être motivé par l’argent qu’il va gagner, cet argent est sa source de motivation. Ce type de motivation est efficace à court terme mais sur la durée ça ne vous fera pas progresser.

La motivation intrinsèque :

C’est quand tu joues au football pour le plaisir, le bien-être et la satisfaction que ça te procures. Tu va chercher à obtenir une certaine reconnaissance. C’est ce type de motivation que l’on va retrouver chez les joueurs de haut niveau.

Raphaël Varane est un exemple à suivre pour les jeunes footballeurs. Il a réussi à atteindre le haut très rapidement. A seulement 18 ans il dispute ses premiers matchs titulaires dans la défense centrale du Réal de Madrid. Pour arriver à un tel niveau si rapidement il a su garder une motivation très importante. En novembre 2015, dans une interview pour Onze Mondial, Raphael Varane a répondu à une question très intéressante:

L’entraînement, tu y vas contraint et forcé ou tu kiffes ? « J’aime m’entraîner, je suis un bosseur. Depuis tout môme. Mon père me dit d’ailleurs que c’est une chance. Peut-être que ça me permet de progresser plus rapidement. Je suis quelqu’un de perfectionniste et l’entraînement permet aussi de travailler sur ses points faibles, alors j’aime ça. »

Lorsqu’il rentre sur le terrain c’est pour prendre du PLAISIR, il aime travailler, c’est sa source de motivation et c’est en partie pour ça qu’il a su atteindre le haut niveau très rapidement.

Il arrive parfois que l’on parle de « surmotivation » des joueurs lorsque l’équipe affronte un gros club en coupe ou lorsqu’un club de bas de tableau affronte le leader. Cette « surmotivation » n’existe pas chez les grands joueurs. Varane l’a très bien compris, dans une interview pour le JDD en septembre 2015,  il explique comment il est devenu professionnel:

« Quand je suis entré au centre de formation du RC Lens, c’était pour m’y investir à 100 %. Mais à l’époque, je ne me suis jamais vraiment imaginé dans la peau d’un joueur professionnel. Quand j’ai commencé à jouer avec la réserve, toujours pas. Puis, du jour au lendemain, on m’a demandé d’aller m’entraîner avec les pros. La suite a été assez idyllique. »

Il dit qu’il s’investit à 100%, que ce soit à l’entraînement ou en compétition l’investissement doit être le même. Toujours à 100%, jamais moins ni plus ! Les joueurs de haut niveau ne se considérèrent jamais à 120% pour les « gros matchs ». Une « surmotivation » peut vous faire perdre en concentration et en lucidité, vous prendrez alors les mauvaises décisions !

Pour rester motivé, il est important de se fixer des objectifs. Attention, pas des objectifs de résultats (victoire, buts marqués, passes décisives) mais plutôt des objectifs de performance (réussite d’un geste ou d’une action). Par exemple: si je suis attaquant et je marque 2 buts alors que j’ai eu 15 frappes, ma performance n’est pas bonne pourtant j’ai marqué 2 buts.
Faites un point sur les objectifs de résultats envisagés (à moyen/court et long terme) et ensuite identifiez les moyens que vous allez mettre en oeuvre pour réaliser ces objectifs.

Aidez-vous pour définir vos objectifs, ne le faites pas seul. Votre entraîneur sera le mieux placé pour vous conseiller. Ensuite régulièrement vérifiez où vous en êtes avec votre objectif à court terme. Par exemple, je suis arrière latéral, mon objectif à court terme est d’être plus offensif, alors chaque mois je vais voir où j’en suis dans la réalisation de cet objectif.

L’entraînement peut être fatiguant, démotivant lorsque l’on fait toujours la même chose mais en vous fixant des objectifs vous allez pouvoir mesurer vos progrès et garde une motivation importante quand vous allez entrer sur le terrain et surtout n’oublié pas: prenez du plaisir !

Posted by Laurent

Fondateur et responsable du site depuis sa création en 2009.Découvreur de talents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.