Analyse – Les internationaux français par date de naissance

Depuis plusieurs années, nous supposons que les joueurs nés lors des 6 premiers mois de l’année sont particulièrement avantagés pour devenir internationaux dans les catégories de jeunes.

Afin d’avoir la confirmation de cette supposition, nous avons procéder à un étude statistique des dates de naissances des internationaux français.

Et force est de constater que les chiffres confirment ce que nous supposions : il vaut mieux être né dans les 6 premiers mois de l’année pour espérer être sélectionné dans les Equipes de France de jeunes.

Mais attention, plus on grandit, plus cette tendance s’estompe.

Méthode

Afin de réaliser notre étude, nous avons analyser les dates de naissances des 145 joueurs internationaux évoluant des U16 jusqu’aux A et sélectionnés dans leurs catégories respectives en mars 2016.

Répartition des joueurs sélectionnés

Analyse-Date-Naissance-Total-Joueurs-Categorie.png

 

L’importance des naissances du premier trimestre

Dès la lecture de la sélection des U16, nous sommes frappés par la proportion des joueurs nés en début d’année. 12 internationaux français U16 (sur 20) sont nés lors du premier trimestre de l’année soit 60%.

Le chiffre sur le premier semestre est également significatif puisque 16 joueurs (sur 20) sont nés lors des 6 premiers mois de l’année soit 80%.

Recensement par trimestre de naissance et par catégorie (en %)

Analyse-Date-Naissance-Trimestre-Categorie-Histogramme

 

La raison principale de cette présence de joueurs nés lors des premiers mois de l’année est essentiellement liée à la maturité physique des joueurs.

Plus les joueurs montent en âge et en catégorie et plus les écarts se réduisent.

L’analyse des sélections nationales suivantes permet de confirmer que l’appel à des joueurs nés en début d’année a tendance à décroître.

Recensement par catégorie et par trimestre de naissance (en %)

Analyse-Date-Naissance-Categorie-Trimestre-Histogramme

 

Le pourcentage des joueurs nés lors du premier trimestre de l’année décroit des U16 au U19 avant de remonter sensiblement en U20.

Ce chiffre n’est toutefois pas très significatif car la catégorie U20 peut être considérée comme l’antichambre de la sélection Espoirs.

Une tendance à l’équilibre

De façon générale, il faut ainsi noter que sur les 145 joueurs sélectionnés des U16 aux A, 95 joueurs sont nés lors du premier semestre (66%).

Recensement par trimestre de naissance (en %)

Analyse-Date-Naissance-Trimestre-Size.png

Les chiffres concernant les Espoirs et la sélection A confirme  la tendance d’un tassement.

Il faut ainsi noter que sur 44 joueurs sélectionnés en Espoirs et en A, l’équilibre entre les quatre semestres est presque atteint !

Recensement par trimestre de naissance des Espoirs et des A (en %)

Analyse-Date-Naissance-Trimestre-Size-Espoirs-A

Preuve de cette tendance, 10 internationaux A sont nés lors du second semestre de l’année (43%). Il s’agit du pourcentage le plus important des 7 catégories étudiées.

Analyse mois par mois

Afin d’entrer encore plus dans le détail, nous avons recensé les mois de naissance des internationaux français.

Il n’est pas surprenant de constater que les mois les plus prolifiques sont ceux de janvier (21 joueurs soit 14,48%) et février (20 joueurs soit 13,79%).

En excluant l’Equipe de France A, les mois de janvier et février représentent à eux seuls 38 joueurs (sur 122) soit quasiment autant que le total des joueurs nés lors des 6 derniers mois de l’année (40 joueurs sur 122).

Les chiffres les plus significatifs sont bien évidemment ceux de la catégorie U16. 11 joueurs sur 20 (55%) sont en effet nés en janvier et février. Ils ne que 3 sur 23 (13%) en Equipe de France A.

Il faut noter que c’est le mois de décembre qui présente le plus important pour la catégorie U19. 4 joueurs sur 18 (22%) sont ainsi nés lors du dernier mois de l’année. Kylian Mbappé fait même partie d’exception puisqu’il est né en décembre mais surclassé. Il a donc près de 2 ans de moins que certains coéquipiers.

La catégorie Espoirs n’est pas forcément significative. Elle compte des joueurs de 3 classes d’âge différentes.

Recensement par mois de naissance (en %)

Analyse-Date-Naissance-Mois-Doughnut

Et les titres ?

Afin d’avoir une vision plus exhaustive de ces constats, il semblait intéressant de faire une analyse comparée des victoires françaises lors des Coupes du Monde 98 (A), 2001 (U17) et 2013 (U20)

Recensement des Champions du Monde par trimestre (en %)

Analyse-Date-Naissance-Champions-du-Monde-Trimestre.png

Il est tout a fait intéressant de constater que les catégories U17 et U20 sacrées Championnes du Monde en 2001 et 2013 comptaient de nombreux joueurs nés lors des 6 premiers mois de l’année.

En revanche, le titre le plus important de l’histoire du football français a été remporté avec une majorité (60%) de joueurs nés lors des 6 derniers mois de l’année. Le nombre de joueurs nés lors du dernier trimestre étant encore plus impressionnant (41%).

Et les grands joueurs ?

C’est bien connu, on peut faire dire ce qu’on veut aux chiffres. Et bien évidemment, les chiffres ne résistent pas toujours à la réalité.

Ainsi, un recensement rapide des meilleurs joueurs français de l’histoire permet de constater qu’être né lors du premier trimestre de l’année n’est pas forcément le gage d’une grande carrière en Equipe de France.

Nous vous proposons ci-dessous une liste mixant les joueurs les plus sélectionnés en Equipe de France et les meilleurs buteurs sous le maillot Bleu.

Analyse-Date-Naissance-Liste-Meilleurs-Joueurs.png

A noter que Lilian Thuram, recordman des sélections en Equipe de France A est né un 1er janvier !

Conclusion

L’analyse des chiffres confirme qu’être né au cours des 6 premiers mois de l’année donne un avantage certain pour devenir international français, notamment dans les catégories les plus jeunes.

Bien évidemment, cette tendance ne conditionne pas l’avenir international d’un joueur sur la durée, mais est assez significative pour refléter les conséquences d’une réelle politique de la Fédération.

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas de vous y mettre dès ce soir, et avec un peu de chance, vous aurez un futur international français dans 9 mois.

Annexes

Nous vous proposons ci-dessous des graphiques détaillés des U16 aux A.

Recensement par catégorie et par trimestre de naissance (en %)

Analyse-Date-Naissance-Trimestre-Categorie-Area-Stacked.png

Recensement par catégorie et par mois de naissance (en %)

Analyse-Date-Naissance-Mois-Categorie-Area-Stacked.png

Recensement détaillé par catégorie et par trimestre de naissance (en %)

Analyse-Date-Naissance-Trimestre-Details-Treemap.png

Recensement détaillé par catégorie et par mois de naissance (en %)

Analyse-Date-Naissance-Mois-Categorie-Colonnes.png

Pyramide détaillée par catégorie et par mois de naissance

Analyse-Date-Naissance-Mois-Pyramide.png

Posted by Laurent

Fondateur et responsable du site depuis sa création en 2009.Découvreur de talents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.