Qu’est il devenu ? – Ahmed Yahiaoui, de l’OM à Marseille Consolat

Ancien grand espoir du football français et de l’Olympique de Marseille, l’ancien coéquipier de Samir Nasri au centre de formation phocéen Ahmed Yahiaoui évoluera cette saison en CFA sous les couleurs du promu Marseille Consolat.

Sacré champion d’Europe des moins de 17 ans en 2004 aux côtés de Samir Nasri, Hatem Ben Arfa ou encore Karim Benzema, Ahmed Yahiaoui était considéré comme le quatrième élément du carré magique de l’Equipe de France U17.

Originaire de Marseille, le jeune Yahiaoui effectue sa formation au centre de formation olympien avant de signer son premier contrat professionnel durant l’été 2004, quelques jours après son titre de Champion d’Europe U17. Il jouera son premier match de Ligue 1 avec son club formateur le 29 janvier 2005 contre le TFC.

Mais comme il le déclarait dans un entretien accordé à La Provence en août 2010 « Vous savez, au contraire de Samir (Nasri), mon ami du centre de formation à l’OM, je ne bénéficiais pas d’un entourage familial solide. Je n’avais pas de grand frère, pas de cousin. Mon père, qui n’y connaissait pas grand-chose, était là pour moi même s’il parlait mal français. Mais il est subitement décédé en 2005. Ce fut un choc terrible pour moi, que je n’arrivais pas trop à maîtriser« .

Ahmed Yahiaoui se voit beaucoup plus grand qu’il ne l’est, et multiplie les caprices de star. Son sacre de Champion d’Europe et son premier contrat professionnel sont difficilement supportables pour ce jeune homme pas encore mature, qui multiplie les retards aux entraînements, ne comprend pas pourquoi il n’occupe pas un poste de titulaire et qui revendique de nombreux contacts avec des grandes formations européennes. Contrairement à son coéquipier Samir Nasri qui s’impose progressivement sous le maillot marseillais, Ahmed Yahiaoui sombre au moment de devenir grand. « J’ai fait des conneries, des erreurs, dans le passé. Je les assume aujourd’hui. Mon plus grand tort, c’est d’avoir été une grande gueule. Quand tu as 17 ans et que tu l’ouvres car tu penses que tu as raison, tu te fais écraser. C’est ce qui m’est arrivé. Pour faire ça, il faut être déjà très costaud, ou s’appeler Zidane. Moi, je n’avais rien prouvé. Mais, surtout, j’ai ensuite été très mal conseillé…« 

Alors que ses conseillers l’annoncent du côté de Chelsea, l’Olympique de Marseille, las du comportement de son jeune espoir décide de résilier son contrat professionnel à l’été 2005 alors qu’il n’a que 18 ans. « Chelsea me voulait. Moi, je suis Marseillais jusqu’au fond de mes tripes et mon souhait était de rester à l’OM, de réussir dans mon club de coeur. Je n’avais peut-être pas le niveau, mais alors, qu’on me le dise! Après une saison en CFA, j’avais envie de passer à autre chose. Mais rien ne changeait, des joueurs arrivaient à mon poste, et d’autres, moins bons, me passaient devant. Alors, entre s’entraîner à l’OM et jouer avec la réserve, ou s’entraîner à Chelsea sous les ordres de Mourinho, avec des joueurs de classe mondiale, et jouer avec la réserve, le choix est vite fait!« .

Et les clubs étrangers ne se battent pas pour l’accueillir. Ahmed Yahiaoui se résout à signer à Istres en Ligue 2. Après 16 matchs sous le maillot istréen, il quitte la France pour s’engager avec le FC Sion en Suisse. Il ne s’y imposera pas non plus. Il ne joue qu’un match contre un club amateur et retourne en France pour se faire soigner une pubalgie. Il ne reviendra jamais en Suisse et le FC Sion le licencie dès le début de l’année 2007.

Agé de 20 ans, Yahiaoui a déjà vécu 3 expériences malheureuses. Ce ne seront pas les dernières, puisqu’il reste au chômage durant une année entière avant de s’engager en décembre 2007 avec l’AS Cannes en National. Nouvel échec.

Depuis 3 ans, Ahmed Yahiaoui a multiplié les essais, en France (AS Saint-Etienne, UJA Alfortville) ou à l’étranger (Everton) sans pouvoir convaincre.

Après une période où il a voulu tout arrêter, il tente de revenir et se rappeler au bon souvenir des clubs français. Il s’est engagé au Marseille Consolat, en CFA, lui qui jouait à ce niveau avec la réserve olympienne il y a 8 ans, quand tout le monde le voyait haut … trop haut …

Fiche de Ahmed Yahiaoui

Nom : Yahiaoui
Prénom : Ahmed
Date de naissance : 12 janvier 1987
Lieu de naissance : Marseille
Pays : France
Poste : Milieu défensif
Clubs successifs : Olympique de Marseille, FC Istres, FC Sion, Marseille Consolat

Posted by EspoirsduFootball.com

EspoirsduFootball.com est le site de référence sur l'actualité des jeunes espoirs du foot français et international

  1. il faut être humble dans le football, moi aussi je l’ai vu à mes dépends

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.